Qu'est-ce qu'un taux de placement d'argent ?

Placement d'argent
Qu'est-ce qu'un taux de placement d'argent ?

Le taux de placement dans un projet d'investissement est l'indicateur financier par référence permettant d'évaluer d'une manière efficace le rendement, les plus-values, ainsi que la fiscalité liés au contrat.

Le taux de placement d'argent n'est pas une formule mathématique, mais c'est une valeur financière qui sert de référence aux différents calculs nécessaires quant à la détermination du rendement, et des charges à prendre en compte selon l'horizon du placement.

Les produits d'épargne et leur taux

Dans le marché financier, notamment au niveau des placements bancaires, il existe de nombreux types de supports permettant à un investisseur de faire fructifier son argent en vue de la réalisation d'un objectif bien précis comme la préparation à la retraite ou le financement d'un projet, par exemple.

C'est la définition la plus classique du placement d'argent qui consiste à bloquer dans une banque pendant une période donnée, une somme plus ou moins importante en vue de rapporter des intérêts ou taux.

En terme de taux, on peut tout d'abord faire référence aux livrets réglementés, car très populaire aux yeux des épargnants français, ils constituent une épargne de précaution à court terme qui demeurent accessible, sans frais et peu risquée.

Les livrets réglementés génèrent des taux de rémunération différents selon le type de placement choisi. Ce taux varie d'un support à l'autre et en comptant la fiscalisation, le plancher, le plafond et les conditions particulières établies par l'État, il peut être avantageux ou pas.

Pour ce qui est des livrets non réglementés, dits aussi « super livrets », ils proposent aux épargnants des taux particulièrement intéressants, mais soumis à des risques plus ou moins élevés selon la nature du placement.

Dans ce cas, ce sont les banques émettrices de l'offre qui fixent toutes les conditions et le plafond de l'épargne peut aller jusqu'à des sommes immenses. Toutefois, leurs intérêts sont soumis aux prélèvements sociaux et sont imposables. Pour une meilleure efficacité, l'investisseur est donc invité à choisir son option fiscale en fonction de son revenu.

Récapitulatif des taux des produits d'épargne bancaire

Pour simplifier l'explication sur les taux de placement d'argent, voici un petit récapitulatif en schéma sous forme de comparatif qui permettra aux investisseurs d'avoir une vision globale de leur projet avant d'investir.

Selon les professionnels de la finance comme Frédéric Hottinger, les chiffres ne servent qu'à titre indicatif et ne suffisent pas à eux seuls de définir un placement. Ce projet va bien au-delà des taux de placement et devra être organisé selon les objectifs à atteindre, l'horizon du placement, ainsi que le seuil de tolérance aux risques.

  • Livret A : plafond à 22.950 € ; 0,75% de taux ; Net d'impôts
  • LDD (Livret de Développement Durable) : plafond à 12.000 € ; 0,75% de taux ; Net d'impôts
  • LEP (Livret d'Epargne Populaire) : plafond à 7.700 € ; 1,25% de taux ; Net d'impôts
  • Livret jeune : plafond à 1.600 € ; 2% à 3% de taux en fonction de la banque ; Net d'impôts
  • CEL (Compte Epargne de Logement) : plafond à 61.200 € ; 1% de taux hors prime ; Net d'imposition sur le revenu, mais avec prélèvements sociaux
  • Comptes à terme : plafond variable ; taux net ou variable selon les négociations ; imposition sur le revenu et prélèvements sociaux.